**Notice - Attention**
 
This page uses CSS to present the content in the best possible manner. If you can see this message, then CSS is not enabled in your browser, and the page will not appear as the designer intended.
 
Cette page utilise CSS pour une meilleur presentation du contenu. Si vous pouvez lire ce message, alors c'est que CSS n'est pas activé, et cette page n'est pas rendu telle que le concepteur la prévu.
 
******************************************************

 
 
Citation

On ne peut jamais tourner une page de sa vie sans que s'y accroche une certaine nostalgie.

- Eve Belisle


© Copyright 2006 - JLS-1954 - Citations PhP Simple

 
 
VOTRE APUIS / DON
Faites un don - Recherchez un organisme de bienfaisance
 

Vous êtes ici :   Accueil > Info Dystonie > focale > de fonction

 

de fonction

Informations sur la dystonie de fonction

Ce syndrome a la particularité de ne pas être douloureux (même si parfois il peut être associé à d’autres troubles douloureux) et il semblerait que cette forme de dystonie focale se retrouve plus fréquemment dans certaines professions (enseignant, médecin, secrétaires, musiciens professionnels et sportifs).

Il s’agit d’un trouble moteur qui s’exprime par une contraction involontaire de groupes musculaires. Le plus souvent, ce sont les muscles des doigts et de la main qui sont touchés ou les muscles de l’embouchure pour les instrumentistes à vent, mais aussi de survenir uniquement dans le cadre de la pratique. Alors, toutes ces formes de dystonies sont généralement regroupées sous le terme de dystonie de fonction.
 

• Informations sur la « crampe de l`écrivain »

La crampe de l'écrivain est une dystonie de fonction de la main, dans laquelle les muscles de la main et de l'avant-bras se contractent quand la personne veut écrire. La main peut être si contractée autour du stylo qu'elle ne peut pas bouger. Dès qu'on enlève le stylo de la main, celle-ci se détend.

À propos de son dernier roman, l'écrivain français Patrick Grainville spécifie : “C'est comme un infarctus d'écriture”.

Camus, Henry James et George Sand en ont été victimes aussi. Grainville, lui, a trouvé sa solution : l'ordinateur.
 

• Informations sur la « crampe du musicien »

La crampe du musicien est une affection redoutée par les musiciens, car elle va affecter durablement et de manière grave l’aptitude du musicien à jouer à un haut niveau. Les pratiques musicales de haut niveau sont les pratiques où l’on rencontre le plus souvent ces maladies.

Le musicien pense que jouer dans la souffrance est normal, c'est d'ailleurs le plus souvent ce qui lui a été enseigné et il ira donc jusqu'à l'extrême limite avant de consulter. Généralement, ce n'est que quand il ne peut absolument plus jouer, après des mois de douleurs et de compensations, qu'il «s'affolera» et voudra consulter en urgence.
 

• Informations sur la « dystonie de l'embouchure »

Si pour l’instrumentiste à cordes, les mains sont la finalité du travail neuromusculaire, pour l’instrumentiste à vent, ce sont les lèvres, mais également les mains et, comme chez les cordes, cela suppose une intégrité de tout le système fonctionnel sous-jacent.
 

• Informations sur la « dystonie focale des sportifs »

Le « yips » ou dystonie focale des golfeurs est un trouble moteur involontaire affectant les golfeurs. Il se manifeste par l’apparition de mouvements anormaux lors du « putting » (exécution du coup roulé) le plus souvent, plus rarement lors du « chipping » (coup d'approche) ou du « driving » (coup de départ).
 

Informez un ami! - Avertissements :

 

Le contenu de cette page n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par cette page ne remplacent pas une consultation médicale.

Informez un ami!

 

 

 

 
<   haut de page   >